10 conseils pour optimiser facilement la vitesse de son site web.

10 conseils pour optimiser la vitesse de son site web

Votre site est lent et vous aimeriez optimiser sa vitesse ?​

Vous en avez marre d’avoir une page blanche pendant 3,4,5 secondes ou plus au chargement de votre site ?

Si vous en avez marre de la vitesse de votre site, cela veut dire que vos visiteurs aussi...

More...

En moyenne, un visiteur ira sur un autre site si rien ne se passe dans les 3 à 5 secondes suivant le clic !

Je ne sais pas vous, mais il m’arrive de changer de site, si rien ne se passe dans les 2 ou 3 premières secondes.

Donc la vitesse de votre site web est un facteur important pour votre succès.

Optimiser la vitesse de son site internet présente plusieurs avantages importants :

  • Donne une meilleur expérience utilisateur
  • Permet de générer plus de ventes
  • Permet un meilleur placement dans les moteurs de recherche.

Il existe de nombreuses techniques plus ou moins compliqué pour améliorer la vitesse de son site web.

Examinons 10 conseils simple qui vous permettront d’améliorer la performance de votre site web, sans forcément être un développeur.

Entrons dans le vif du sujet !

1 – Quelle est l’importance d’avoir un site Internet rapide ?

Le temps de chargement de votre site sera la première impression que vous donnerez à vos visiteurs.

Si le temps de chargement est rapide, vos utilisateurs n’y feront pas attention, car c’est normal pour eux.

à l’inverse si le temps de chargement est long (plus de 3 secondes), ils commenceront à s’impatienter, voire quitteront votre site et iront ailleurs.

à retenir

La vitesse de chargement de votre site influe directement sur la satisfaction de vos visiteurs.

Un visiteur satisfait sera plus à même d’acheter vos produits, donc vous ferez plus de ventes.

Un autre facteur à prendre en compte est le référencement dans les moteurs de recherche.

L’algorithme de Google prend la vitesse de votre site en compte pour son classement.

Les pages qui se chargent rapidement (inférieur à 2 secondes) sont privilégiées dans le classement.

Ce n'est qu'une recommandation.

Certaines pages de votre site n’arriveront pas à se charger en moins de 2 secondes. Ce n’est pas trop grave si la majorité des pages de votre site est rapide.

Donc, comme vous l’avez compris la rapidité de votre site aura un impact direct sur :

  • Le nombre de visiteurs
  • La satisfaction des visiteurs
  • Le nombre de ventes
  • Le classement dans les moteurs de recherche

La première chose à faire pour s’attaquer au problème est de définir un temps de référence pour vos pages…donc de mesurer précisément leur temps de chargement.

2 – Comment mesurer la vitesse de mon site web ou de mon blog ?

Vous prenez votre application chronomètre, et vous cliquez sur le lien de votre site… ensuite vous mesurez le temps que la page a pris pour s’afficher…

PAS DU TOUT !

Votre navigateur garde en cache certains éléments de votre page, donc les mesures que vous pouvez faire en utilisant cette méthode ne seront pas fiables.

Pour établir des mesures précises, il existe des applications sur internet qui vous permettent de mesurer la vitesse de votre site, sans que la mesure soit faussée par le cache de votre navigateur.

Examinons les 3 plus connus :

  • Google page Speed Insights
Comment mesurer la vitesse de son site avec Google Page Speed

Cet outil de Google vous permettra d’analyser votre page, et vous fournira un score basé sur différents critères.

En faisant défiler les résultats, vous trouverez des indications sur les temps d’affichage.

Il propose ensuite les optimisations que vous pouvez faire pour améliorer la vitesse de la page.

C’est un outil gratuit qui est disponible ici

  • GTMetrix
Comment mesurer la vitesse de son site avec GTMetrix

Cette plateforme examine la page de votre site et se sert de plusieurs outils pour vous fournir des données détaillées sur les performances.

Vous pourrez choisir depuis quel pays vous voulez faire ce test, ce qui vous donnera des résultats plus précis.

Vous aurez directement accès aux scores et aux temps d'affichage de la page dans un tableau facile à comprendre.

Il propose aussi des détails pour améliorer la vitesse de votre page.

C’est un des mes logiciels favoris pour mesurer le temps de chargement de mes pages.

Testez la vitesse de votre site ici.

  • Pingdom
Comment mesurer la vitesse de son site web

C’est un outil payant, mais ou vous pouvez tester quelques pages gratuitement. Idem au 2 autres outils il vous donnera un score de performance, ainsi que le temps de chargement et les optimisations nécessaires.

Découvrez ici les fonctionnalités


Comparer les résultats dans ces 3 outils vous permettra de vous faire une idée de la performance globale d’une page.

Ma préférence va à GT metrix et à Pingdom qui permettent de choisir depuis quel pays faire les tests.

Maintenant que vous avez une meilleure idée du temps de chargement de votre site Internet, voyons comment l’optimiser.

Les 10 conseils pour optimiser la vitesse de son site web facilement.

Quelles sont les solutions simples pour améliorer la vitesse de mon site web ?

Il existe des moyens simples pour optimiser la vitesse de son site internet, qui ne demandent pas de connaissances techniques particulières.

Voyons-en quelques-unes.

1 – Redimensionner les images de votre site

Vous ne redimensionnez jamais vos images ?

Grave erreur !

à retenir

Même si vous afficher l’image dans une dimension plus petite, le poids de celle-ci sera identique !


Concrètement, si vous téléchargez une image en 3000 x 2500px qui fait une taille de 3 MB, et que vous l’affichez ensuite sur votre blog en 500x300, l’image fera toujours 3MB.

Dans un article de blog vous avez certainement plusieurs images, donc je vous laisse imaginer le résultat…

Donc, redimensionnez vos images avant de les utiliser dans WordPress.

Si vous l’affichez dans votre article en 500 x 300, redimensionnez-la à cette taille.

Le redimensionnement est une première étape, mais il y en a une autre qui peut encore améliorer les choses.

2 – Optimisez les images de votre site Internet.

C’est ce qu’on appelle la compression des images. Une image de même taille, et une image optimisée (ou compressée) n’aura pas le même poids.

Il existe des outils pour vous simplifier la vie.

Ce sont des plugins directement intégrés à WordPress qui s’occuperont d’optimiser vos images correctement et sans perte de qualité.

L’optimisation d’une image, peut diminuer son poids jusqu’à - 70%.

10 conseils avancés pour optimiser la vitesse de chargement de votre site

Imagify vous permet de faire cela très simplement.

C’est un logiciel Freemium, c’est-à-dire que chaque mois vous pourrez optimiser 250 images, au-delà il faudra payer (environ 4$ / mois).

C’est très abordable en comparaison du gain de temps et de performance pour votre site.

Découvrez Imagify ici.

3 – Alléger vos pages web au maximum

C’est un conseil un peu plus général, mais faites attention à ne pas surcharger vos pages d’images, de vidéos, ou de publicités.

Plus vous trouverez le bon compromis entre qualité du contenu et bon visuel, plus l’expérience de vos utilisateurs sera bonne.

Comment optimiser le temps de chargement de son site web

Si un article ou une page est trop longue ou contient trop de contenu, vous pouvez la diviser en plusieurs pages pour améliorer les temps de chargement.

Des plugins WordPress permettent de faire cela comme : Multipage

4 – Faites patienter vos visiteurs

Malgré vos efforts, vous avez des pages qui se chargent en plus de 3 secondes ?

Faites patienter vos visiteurs en utilisant une animation de chargement ou un sablier.

Beaucoup de thèmes WordPress intègrent cette fonctionnalité.

10 moyens pour améliorer la vitesse de votre site web

Autrement vous pouvez utiliser ce plugin : PageLoader Loading screen

Il offre pas mal de possibilités et des designs vraiment sympas pour faire patienter vos visiteurs.

Vous pouvez découvrir les fonctionnalités ici.

Quelles sont les solutions techniques pour améliorer la vitesse de mon site web ?

Il existe des solutions techniques fiables qui permettent d'accélérer votre site web.

Bien qu'elles ne soient pas compliquées à mettre en oeuvre, elles demanderont quand même une certaine connaissance dans le domaine.

N'hésitez pas à demander de l'aide à votre hébergeur pour la mise en oeuvre.

Examinons quelques-unes d'entre elles.

5 – Choisir correctement son hébergement web

Quel hébergeur choisir pour son site quand on est débutant

Pour choisir son hébergeur web, ne partez pas directement sur le moins cher.

Il y a de grande chance que votre site soit lent et rencontre des bugs.

Si vous avez l’hébergement simple ou l’hébergement pro, choisissez le pro.

L’hébergement pro offrira plus de ressources (processeur et mémoire) ce qui améliorera la vitesse globale de votre site.

En prenant une offre supérieure vous aurez aussi accès à des fonctionnalités de cache qui amélioreront les performances de votre site.

Faites aussi attention à la localisation des serveurs qui hébergeront votre site internet.

De préférence, votre site doit être au plus près de votre audience principale.

La plupart des hébergeurs vous donnent le choix lors de la souscription.

Je recommande généralement 4 hébergeurs au choix, en fonction de vos besoins.

Hébergement rapide Hostinger

Pour voir ma sélection et comment bien choisir son hébergement, vous pouvez consulter mon article à ce sujet :

Quel hébergeur choisir pour son site ?

6 – Augmenter la vitesse de son site avec un système de cache.

Pour faire simple, le cache permettra de stocker les pages de votre site web sur une machine rapide (la plupart du temps en RAM).

Lorsqu’un client accède à votre site, le cache lui répond directement s’il connait déjà votre page. Le site s’en trouve fortement accéléré.

Le résultat peut être assez bluffant.

En testant la vitesse de ce site, avant et après l’activation du cache, le gain de performance est vraiment significatif.

Avant l’activation du cache, la page d’accueil se chargeait en 5.5s

Après l’activation du cache, la même page se charge en moins d’une seconde !

10 conseils pour optimiser son blog

Il existe plusieurs types de caches :

  • Le cache de votre hébergeur : c’est un cache que vous pouvez activer sur demande, si il existe dans votre plan (par exemple le cache Varnish)
  • Un plugin WordPress : le plus connu, et le plus simple c’est WP-Rocket.

WP-Rocket peut dans la plupart des cas être utilisé en conjonction avec le cache de votre hébergeur.

7 – Utiliser un CDN

10 conseils pour savoir comment optimiser son blog

Un CDN, ou Content Delivery System est une solution qui va mettre en cache certains fichiers de votre site comme les images.

Ces images une fois misent en cache seront répliquées sur les différents serveurs du CDN dans le monde.

Lorsqu’un utilisateur visitera une page de votre site, les images seront chargées depuis un serveur du CDN (le plus près géographiquement de votre visiteur).

C’est une solution qui est utilisé par exemple, si vous avez un site hébergé en France et que vous voulez toucher un public international

Pour minimiser les temps de chargement, vous utilisez un CDN qui permettra aussi bien aux utilisateurs Américains ou Asiatiques de pouvoir visiter votre site sans qu’il ne soit trop lent.

L’utilisation d’un CDN offre d’autres avantages comme une meilleure sécurisation de votre site.

Un des plus connus est CloudFlare.

8 – Compresser les fichiers CSS et JS

Chaque plugin installé sur votre site, ainsi que le thème de votre site utilisent ce type de fichiers.

Plus vous avez de plugins installés, plus les temps de chargement peuvent s’allonger.

La plupart du temps, ces fichiers sont chargés sur chaque page de votre site, donc même un gain de poids de 20% peut être significatif.

Donc, il est recommandé de compresser ces fichiers CSS et JS (minify en anglais).

C’est le même principe que quand vous zippez vos fichiers.

Ils fonctionneront pareil, mais seront moins gros, donc le chargement des pages sera amélioré.

Comment améliorer la vitesse de chargement de son site Internet

Il est plus simple d’utiliser un plugin WordPress que de vouloir le faire soi-même.

Vous pouvez utiliser le plugin AutOptimize (gratuit) qui se chargera de ça pour vous.

C’est le plugin le plus connu avec 900'000 installations actives.

9 – Rester à jour avec WordPress et ses extensions.

C’est un point qu’il ne faut pas négliger.

Pensez à mettre à jour régulièrement les éléments suivants :

  • WordPress
  • Vos extensions (plugins)
  • Votre thème

Rester à jour vous permet de bénéficier des derniers correctifs.

Cela améliorera la sécurité, la stabilité et la performance de votre site.

10 – Paginer les commentaires

Vous avez des commentaires ? c’est bien, cela veut dire que votre audience interagit avec vous.

Ces commentaires ont une influence sur les temps de chargement de vos pages.

Si votre thème le permet activez le lazy-load pour les commentaires.

Vous pouvez aussi ajouter la pagination des commentaires, pour éviter de tous les charger au début.

Pour cela allez dans votre tableau de bord WordPress : Réglages > Discussion

Puis cochez la case à côté de l’option « Diviser les commentaires en pages ».

Comment optimiser la performance de son site Internet

Vous pouvez aussi diminuer le nombre de commentaires par page à 10, pour accélérer encore plus le chargement.

Conclusion

Nous avons examiné 10 astuces pour améliorer la vitesse de chargement de son site web.

Rien ne sert de s’acharner pour atteindre absolument le meilleur score de performance.

Tant que votre site se situe dans la moyenne basse (1 à 3 secondes), ça devrait le faire...

La qualité du contenu reste le plus important facteur de réussite d’un site Internet.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à le partager avec vos amis.

Happy optimisation !

A+

10 conseils pour optimiser la Vitesse de son site web.
Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 comments