Quelles sources de trafic utiliser pour son site web ?

Quelles sources de trafic utiliser pour son site web ?

Vous avez créé votre site internet ou un blog, mais vous n’avez pas de visiteurs ?

La réussite d’un site internet dépend en grande partie du trafic que vous allez générer.

Il est donc important de connaitre les différents canaux d’acquisition de trafic pour votre site...

More...

Il faudra aussi comprendre comment vous en servir pour générer du trafic régulier sur votre site.

Examinons plus en détail les 5 sources principales qui permettent de générer du trafic sur un site internet :

  • Le trafic direct
  • Le trafic organique
  • Le trafic social
  • Le trafic référent
  • Le trafic email

Une fois que vous aurez une meilleure idée de ces 5 sources de trafic, nous examinerons quelles sources de trafic choisir pour son site.

1 – Le trafic direct

Quelles sont les sources de trafic pour son site web ?

Comme son nom l’indique, le trafic direct représente les utilisateurs qui ont accédé à votre site en :

  • Tapant directement l'URL dans la barre de navigation.
  • En utilisant les favoris (bookmark).

Cela implique que ces visiteurs vous connaissent déjà ou ont eu connaissance de l’adresse de votre site.

Le trafic direct est un très bon signe : cela veut dire que les personnes commencent à vous connaitre et aiment votre contenu.

S’ils ont mis votre site dans les favoris, vous pourrez ainsi avoir des visiteurs récurrents.

Si au contraire vous n’avez pas de trafic direct sur votre site, cela veut dire que vous n’êtes pas encore connu suffisamment comme un expert dans votre domaine.

C’est tout à fait normal si vous venez de créer votre site depuis quelques mois.

Par contre, si votre site existe depuis plus de 1 an, cela peut être un signe que n’arrivez pas bien à cibler votre audience.

Pour remédier à ce problème, faites attention à ce que le contenu que vous proposez, soit quelque chose que vos lecteurs recherchent.

Attention aussi à la qualité de votre contenu.

Pensez aussi à faire la promotion de votre contenu.

Cela vous aidera à faire connaitre votre site et à avoir des visiteurs réguliers.

Avoir plus de trafic direct - Tips 1

C’est une méthode employée depuis bien longtemps par les entreprises de services.

Cela marche aussi pour augmenter le trafic pour votre site internet, si vous fournissez un service local. 


Servez-vous de cartes de visites, contenant l’adresse de votre site.


Laissez ces cartes ou flyers chez les commerçants du coin ou à tout autre endroit passant.


Les personnes intéressées par vos services prendront la carte et iront sur votre site en tapant l'URL ce qui comptera comme du trafic direct.

Avoir plus de trafic direct - Tips 2

Si vous êtes présent sur YouTube pour faire la promotion de votre contenu, n’hésitez pas à inviter les personnes à taper le lien directement pour aller sur votre site.

Vous pouvez faire un insert dans votre vidéo avec l’URL de votre site ou de votre page au moment où vous en parlez.

Pour faire cela il faut une URL simple, donc vous pouvez utiliser le plugin Pretty Link pour cela.


Exemple: vous voulez encouragez vos auditeurs à consulter une offre sur votre site pour un hébergement web vous pouvez dire :

" Pour avoir accès à cette offre, tapez http://monsite/offre ou cliquez sur le lien en dessous de la vidéo"


Si l'URL est simple, il y a des chances qu’ils la tapent directement, donc augmentent votre trafic direct. S’ils ne veulent pas le faire, vous leur offrez aussi la possibilité de cliquer sur le lien en dessous.

2 – Le trafic organique

Le trafic organique rassemble tout le trafic venant des moteurs de recherche (Google ou autre).

Le trafic organique représente les utilisateurs qui ont fait une recherche sur le web et qui ont cliqué sur le lien de votre site.

On distingue 2 types de trafic organique :

  • Le trafic organique naturel : Les utilisateurs ont trouvé votre site dans un moteur de recherche et ont cliqué dessus.
  • Le trafic organique payant : idem au précédent à l’exception que les utilisateurs ont cliqué sur une annonce publicitaire contenant le lien de votre site. Cela veut dire que vous avez créer des campagnes publicitaires pour promouvoir votre site dans les moteurs de recherche (google AdWords ou Bing Ads par exemple).

A – Le trafic organique naturel

Les avantages du trafic organique

Ce type de trafic peut amener un nombre régulier de visiteurs sur votre site pendant des années (tant que votre contenu est pertinent et recherché).

Le trafic organique a les avantages suivants :

  • Il est gratuit ! c’est un de ses plus gros avantages
  • Un même article de votre site peut être référencé pour plusieurs mots clés. Cela augmentera la visibilité de votre site.

Il présente aussi certains inconvénients :

  • Il peut fluctuer : Si un de vos concurrents produit un article meilleur que le vôtre, vous perdrez des places dans les résultats de recherche. Donc vous générez moins de trafic pour le même article.
  • Cela prend du temps pour en avoir : Le référencement naturel prend du temps (plusieurs mois), donc il faut diversifier les méthodes d’acquisition de trafic.

Un taux de trafic organique élevé sur votre site signifie que vous êtes bien référencé dans les moteurs de recherches.

Il signifie aussi que le titre et la description de votre article dans les moteurs de recherche est attirante, car les utilisateurs ont cliqué sur votre lien plutôt que celui de vos concurrents.

À l’inverse, si vous avez peu de trafic organique alors que votre site à plus de 1 an, il faudra peut-être revoir votre stratégie de référencement et de promotion de vos articles.

Avoir plus de trafic organique

Vous pourrez aussi essayer d’améliorer les titres et les descriptions de vos articles pour les rendre plus attrayant pour les visiteurs.

Pour générer du trafic organique sur votre site sans attendre le référencement naturel, vous pouvez optez pour une autre source de trafic organique.

B – Le trafic organique payant

Les avantages du trafic organique

Pour booster le trafic sur votre site sans attendre son référencement, vous pouvez optez pour la publicité.

Les 2 plus gros moteurs de recherche sont Google et Bing.

Bing étant relativement peu utiliser en France comparativement à Google.

Sur Google, vous pouvez utilisez AdWords pour promouvoir certains de vos articles principaux.

à noter

Les résultats de recherches payant sont les premiers affichés sur la page des résultats de recherche.

Donc même si votre site n’est pas encore bien référencé, vous avez de plus grandes chances d'avoir des visiteurs sur votre site.

Qui dit visiteurs, dit aussi preuve sociale, commentaires sur vos articles, création de liste email, etc.

Cette preuve sociale améliorera l’intérêt des visiteurs pour votre site et leur donnera confiance.

De plus, ce trafic servira à améliorer le référencement de votre site.

L’inconvénient majeur, c’est que c’est payant.

Mais, vous pouvez définir vos campagnes ainsi que le budget que vous allez y mettre précisément.

Attention !

Pas besoin de mettre des milliers d’euros.

Des petites sommes (5 à 10 euros) peuvent suffirent à générer un peu de trafic et à voir ce qui plait à votre audience.

Cela vous permettra d’ajuster votre stratégie en conséquence et vous évitera d’attendre des mois (le référencement naturel) et de vous apercevoir que les articles que vous avez créés n’intéressent pas votre audience.

Si vous avez de bons résultats avec cette méthode, c’est que le titre et la description de votre publicité est pertinente.

Au contraire, si malgré les publicités, personnes ne visite votre site, vous devrez faire des tests pour voir quel type de message publicitaire incitera votre audience à visiter votre site.

Formez-vous.

La publicité payante demande un minimum de connaissance avant de se lancer.

Attention à ne pas gaspiller tout votre argent, surtout quand vous commencez.

Si vous ne voulez pas utiliser le trafic payant, une autre méthode fonctionne bien, pour générer du trafic sur son site même s’il n’est pas encore référencé dans les moteurs de recherche.

3 - Le trafic social

5 sources de trafic à exploiter pour plus de visiteurs

Le nom parle de lui-même.

C’est le trafic qui vient des différents réseaux sociaux : Facebook, YouTube, Pinterest, Instagram, Snapchat, etc…

Ce trafic sera directement dépendant de votre activité sur les réseaux sociaux.

Vous utiliserez les réseaux sociaux pour promouvoir votre contenu.

C’est une stratégie qui fonctionne bien mais qui demande une connaissance de chaque réseau social, et pas mal de temps pour les gérer.

Pour avoir plus d’infos sur ce sujet, vous pouvez consulter mon article :

Comment avoir plus de trafic sur son blog : Les 8 secrets pour avoir du trafic long-terme

Si vous avez beaucoup de trafic depuis les réseaux sociaux, cela signifie que vous êtes bien présent et que vous avez des followers actifs.

Dans le cas contraire, peut être n’êtes vous pas assez présent sur les réseaux sociaux pour promouvoir votre site.

En étant actif sur les réseaux et régulier, vous devriez arriver à constituer une communauté qui visitera votre site.

De plus la présence sur les réseaux sociaux contribuera indirectement au meilleur référencement de votre site.

Si des personnes aiment votre contenu, peut-être qu’elles le partageront sur leur site.

Vous aurez plus de backlinks, donc cela influencera votre référencement.

4 – Le trafic référent

5 sources de trafic à exploiter pour plus de visiteurs

Le trafic référent est le trafic envoyé vers votre site par des liens se trouvant sur d’autre site.

C’est ce qu’on appelle des backlinks en SEO. Ils sont très utiles pour le référencement de votre site.

Cela signifie aussi que d’autres personnes ont décidé de partager votre contenu avec leur audience, ce qui est plutôt bon signe, et veut dire que votre contenu intéresse.

Ce trafic se développera au fur et a mesure que votre site gagne en visibilité et que vous commencez à être reconnu comme un expert dans votre domaine.

5 – Le trafic email ou partage de liens

Les avantages du trafic email

Lorsque vous partagez vous-même le lien de votre site ou d’un de vos articles, vous générez du trafic sur votre site.

Cette technique comprend les partages de liens en :

  • Envoyant des campagnes d’email à vos abonnés.
  • Partageant le lien de votre site dans vos signatures d’email, de forum, etc…
  • Partageant le lien avec vos connaissances, etc…

Si malgré les campagnes emails que vous envoyez, personne ne clique sur les liens de vos emails, il faudra alors se poser les questions suivantes :

  • Est-ce que les emails arrivent bien dans la boite de réception et non dans les spams ?
  • Est-ce que le contenu de mes emails cible bien mon audience : en claire, est que le sujet intéresse mes abonnés ?

Important

Le trafic généré par vos emails (donc la liste d’abonnés que vous avez créé) est la seule source de trafic dont vous disposez que vous contrôlez à 100%.

Même si vous perdiez votre site, vous auriez toujours votre liste, composée de personnes intéressées par le sujet que vous traitez.

Vous avez déjà bâti une relation de confiance avec ces personnes, donc ils vous connaissent et peuvent devenir des visiteurs réguliers et potentiellement des clients.

Pour que vos abonnés lisent vos emails, il faut déjà qu'ils les reçoivent...

La délivrabilité est un des facteurs important. Il faut que vos abonnés reçoivent vos emails dans leur boite de réception, et pas dans les spams.

Alors comment améliorer la délivrabilité des emails ?

  • Choisissez un bon logiciel d’email marketing qui garantie un bon taux de délivrabilité comme GetResponse par exemple.
  • N’utilisez pas trop d’image ou de liens dans vos emails
  • Des emails plus simple (comme si vos amis vous envoyaient un email) sont souvent plus efficace.
  • Est-ce que le contenu de vos emails est pertinent pour votre cible ?

Maintenant que nous avons examiné les 5 sources de trafic possibles, vous pouvez vous demandez quelle source de trafic choisir pour son site.

Voyons comment arriver à faire les bons choix…

6 – Quelle source de trafic choisir ?

Quelle source de trafic choisir

Comme je l’ai déjà dit dans d’autres articles, il ne faut pas mettre tous les œufs dans le même panier, donc il faut : DIVERSIFIER.

Si vous voulez générer des revenus avec votre site, vous devez diversifier les sources de trafic pour diminuer l’impact en cas de problème.

Prenons un exemple :

Vous avez un site qui reçoit 50 % de son trafic depuis une communauté Facebook et le reste par du trafic organique naturel.

Si Facebook ferme votre compte, vous n’avez plus que 50% du trafic habituel, donc potentiellement jusqu’à 50% de votre revenu en moins.

Comme on l’a dit plus haut, gardez à l’esprit que vous êtes dépendant des différentes sources de trafic.

On ne contrôle pas le positionnement dans les résultats de recherche.

Un changement d’algorithme et le trafic s’effondre.

Ceci est valable avec tous les réseaux sociaux et les moteurs de recherche.

La seule vraie source de trafic que vous contrôlez est votre liste email, d’où l’importance de la créer dès le départ.

 Donc la réponse à la question quelle source de trafic choisir sera :

Idéalement toutes les sources pour maximiser la diversification et la résilience de votre site.

Il faudra analyser les facteurs suivants pour prendre la bonne décision :

  • De quoi parle votre site ?
  • Ou votre audience est-elle la plus présente : moteurs de recherche, dans quels réseaux sociaux ?

7 – La Répartition des sources de trafic ?

Quelles sont les meilleures sources de trafic pour son site ?

Cela va dépendre des 2 questions précédentes.

Il faut chercher du trafic là ou votre audience est présente.

Concentrez-vous sur les sources de trafic où vous avez le plus de chance de toucher votre audience cible.

À retenir

La plupart du temps un site internet a une majorité de trafic organique. Il faut veiller à cela, car c’est une source de trafic long terme.

Il est difficile de donner une répartition de trafic typique car cela dépendra du domaine dans lequel vous êtes.

Essayons quand même de prendre un exemple la répartition de trafic suivante :

Trafic organique : 60 % avec les résultats de recherches

Trafic référent : 15 % grâce aux personnes qui partagent votre contenu sur leur site.

Trafic social : 15% : trafic des réseaux sociaux

Trafic direct : 10% trafic de vos fidèles abonnés ou visiteurs.

Trafic autre : 2% trafic email + partage de liens divers.

Vous remarquez qu’avec une répartition comme celle-ci, peu importe ce qui peut arriver sur les réseaux sociaux (des plateformes sur lesquels vous n’avez pas de contrôle), votre site continuera à tourner.

Attention à la dépendance des réseaux sociaux. Le trafic peut être très volatile et court terme, surtout sur Facebook et Instagram.

Pinterest et YouTube, étant basés sur les recherches des utilisateurs fourniront un trafic plus long-terme.

Dans la plupart des cas, essayez de restez-en dessous de 20% de trafic social pour minimiser les risques.

Préférez l’optimisation de votre contenu grâce au SEO, ce qui procurera un trafic plus constant et sur le long terme.

8 – Comment connaitre la répartition des sources de trafic sur mon site ?

Quelles sont les meilleures sources de trafic pour son site ?

Vous pourrez identifier les sources de trafic sur votre site en utilisant Google Analytics.

Cela vous permettra de prendre de meilleures décisions pour maximiser le trafic sur votre site.

Une fois votre compte crée et Google Analytics configuré sur votre site, vous pourrez voir d’où vient le trafic dans la rubrique Acquisition / Vue d’ensemble.

Conclusion

Comme nous l’avons vu dans cet article il existe 5 source principal de trafic pour son site.

Il est important de bien diversifier ses sources de trafic pour minimiser les risques en cas de perte ou de diminution d’une source de trafic.

Pensez aussi à privilégier les sources de trafic long-terme, comme les moteurs de recherche.

L’importance du SEO (optimisation du référencement) n’est plus à démontrer, mais gardez à l’esprit que ce qui marche pour l’un, ne marchera peut-être pas aussi bien pour l’autre.

Le SEO est une science inexacte. Même en prenant en compte les fondamentaux, les résultats varieront en fonction du domaine dans lequel vous êtes et aussi en fonction du contenu que vous créerez.

Il y a de trop nombreux paramètres pour arriver à créer un contenu parfait.

J’espère que cet article vous aura permis d’y voir plus clair sur les différents type de sources de trafic que vous pouvez utiliser sur votre site ainsi que sur la répartition de celles-ci.

Si vous avez des questions, ou si vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

Happy Trafic Generation

A+

Quelles sources de trafic utiliser pour son site web ?

Passez le mot, partagez cet article!

Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 comments
shares